Depuis la nuit des temps, l’or a toujours fasciné. Il a représenté la plus haute valeur monétaire jusqu’à l’époque moderne. Aujourd’hui, l’or représente surtout, pour les investisseurs, un refuge, une sécurité au cas où le vent tournerait… et quand je parle de vent, je veux plutôt parler de tempête?! S’il y a une crise majeure, un effondrement monétaire, un cataclysme géopolitique, l’or représente l’un des derniers remparts sécurisés pour un investisseur avisé. Malgré ses fluctuations, il reste un moyen sûr de préserver ses biens et de les transmettre. Car, quelle que soit la situation des marchés financiers, on peut vendre son or… à prix d’or !

Les meilleurs conseillers vous recommanderont toujours d’avoir, dans votre portefeuille de placements, des matières premières. Et parmi celles-ci, évidemment, de l’or. Cette intelligence financière équilibre les risques dans votre logique de placement, même si cela relève plus de la spéculation que de l’investissement.

Il faut aussi noter la corrélation entre l’or et les devises, surtout si le pays émetteur est un gros exportateur d’or. Par exemple, la valeur du dollar australien est liée à 80 % au cours de l’or car l’Australie est l’un des plus grands exportateurs de métaux précieux. D’un autre côté, la côte de l’or est fixée en dollars américains. Ainsi, quand le dollar est en hausse, la valeur de votre or baisse mécaniquement. Par contre, quand le dollar baisse, l’or a tendance a fortement augmenter car les investisseurs, en période d’incertitudes économiques, vendent alors des dollars US pour acheter de l’or.

Quand on veut acheter de l’or, il n’est pas forcément sonnant et trébuchant… On peut constituer une épargne dans l’or de différentes façons, pas forcément dans des lingots d’or ou des pièces d’or comme un Napoléon ou un Louis belge… Essayons de faire le tour des différentes formes de placements dans le marché de l’or.

Notez au préalable que, comme je l’ai déjà dit par ailleurs, la volatilité des métaux précieux ne se constate que sur le court terme, alors qu’ils ont prouvé leur stabilité sur le long terme. L’or reste une valeur sure contre les éventuelles erreurs des banques centrales ou des politiques gouvernementales, sur la fiscalité ou la dette, par exemple.

Investir dans le lingot d’or ?

C’est l’image d’Épinal du propriétaire d’or. Quand on pense au lingot d’or, on imagine la fameuse barre de 12,5 kilos que l’on voit dans les films de gangsters… Pourtant, vous pouvez aussi acheter de l’or physique sous forme de lingotins en or de quelques grammes?ou de lingots de 1 kilo !

Un poinçon, le cachet du fondeur et un numéro de série est attribué à chaque lingot, ce qui permet sa traçabilité. Un lingot de bourse est marqué ainsi de plusieurs inscriptions qui permettent de vérifier son authenticité, garantissant la qualité du produit. Le titre d’or fin minimum pour un lingot d’or est de 995/1000, soit 995 grammes d’or fin pour un poids net de 1 kilogramme.

L’or lingot se négocie sur le marché international, sa valeur est fixée par celle du cours spot international du moment. Le London Bullion Market Association est la principale place boursière pour le marché de ce métal précieux. Le Gold Bullion, en anglais, désigne un lingot d’une pureté de 0,999 millièmes du métal jaune, qui a été certifiée par un poinçon pour son poids et sa pureté. Ces lingotins, ou les pièces d’or cotées ou ayant eu une cotation, permettent une meilleure liquidité de l’or, ils vous permettent de vendre votre or plus facilement.

Pièces d’or

Quand je parle de pièces d’or, je ne parle pas de pièces anciennes, de pièces de collection dont la valeur dépend aussi de la rareté ou d’un contexte historique et non uniquement du cours des métaux précieux qui les composent. Ce type de pièces, de vieux florins ou autres Half Union, est réservé aux collectionneurs en numismatique. Non, ce dont je veux parler ici ce sont des pièces en or émises en quantité par un pays souverain. Des pièces qui ont ensuite circulé à travers le monde et dont la valeur dépend de l’once d’or. On parle de Bullion Coins, de pièces de bourse, de pièces d’or étalon ou de pièces d’or d’investissement, comme le Louis d’or, le Vreneli, le souverain, le 50 pesos, le Krugerrand… L’avantage de cet achat/vente d’or en pièces de monnaie est que leur prix est disponible dans les publications financières. Elles sont aussi faciles à transporter (mais pas forcément à stocker). Des vendeurs à la réputation sérieuse peuvent facilement être trouvés en tout endroit de la planète. Certaines des pièces les plus diffusées et connues sont le Maple Leaf canadien, le Krugerrand africain, ou encore le 20 dollars.

Cette méthode d’investissement dans l’or a tout de même des défauts. Le cout de l’assurance en est un, mais il y en a un autre : la commission retirée par le vendeur lors de votre acquisition : de 1 à 5 % selon le vendeur et le pays.

L’or ETF

Plutôt que de choisir de l’or métal, à stocker chez vous ou auprès d’un tiers, vous pouvez choisir l’achat d’Or ETF. Il s’agit de fonds négociés en bourse sur le marché de l’or ou des produits dérivés. Chaque part de ces instruments spécialisés de placement représente un montant fixe d’or, comme un dixième d’once. Ainsi, si vous voulez un gramme d’or, ou bien un kilo d’or, vous pouvez simplement choisir le montant que vous souhaitez investir. Ces fonds sont achetés et vendus comme toute action, au cours du jour, en utilisant les services de courtiers, en ligne notamment. L’or papier a l’avantage de demander un investissement plus faible que l’or physique. Il est aussi plus facile à acheter et à vendre, et pour des couts bien moindres. Les dépenses annuelles sur ce type de placement sont d’ailleurs bien moindres que pour d’autres, 0,5 % en moyenne. Pourtant, ce n’est pas forcément la façon la plus sure et la plus logique d’investir dans l’or. Comme on l’a vu, la valeur de l’or constitue une sureté et n’a pas un énorme potentiel en matière d’investissement. Il semble donc un peu contreproductif de cumuler les inconvénients avec de l’or en bourse.

Marché de l’or à court terme

Il s’agit ici de véritable trading, de “jouer en bourse” comme certains disent. En achetant sur les marchés financiers à court terme, vous allez parier contre l’inflation en investissant une petite partie de la valeur des actions ciblées. Mais on sort ici du cadre strict de cet article car le marché des matières premières – pétrole, platine, palladium, or… – à court terme mérite, à lui seul, de longues explications. Dans tous les cas, ce type de marché se limite aux traders expérimentés.

Actions dans des sociétés d’exploitation minières

Les sociétés qui sont spécialisées dans les mines d’or et dans le raffinage de l’or profitent également de l’expansion de l’or. Investir dans les actions de ces compagnies peut s’avérer intéressant.

Les plus grandes compagnies minières ont des stratégies d’opération globales, ce qui leur permet généralement de faire du profit même quand la cotation de l’or stagne ou baisse. Évidemment, comme tout placement boursier dans des entreprises, ce type d’investissement demande une sérieuse analyse de la société et n’est généralement conseillé qu’aux plus professionnels des investisseurs.

 Cours Or | Achat et Vente d’Or | Revente Bijoux | Achat Vente Pièces et Monnaies en Or